Accueil à journée continue

Dans la société d’aujourd’hui, il est essentiel que les collectivités publiques mettent en œuvre des politiques qui permettent de favoriser la conciliation de la vie familiale et professionnelle.

En 2010, le peuple genevois votait en faveur de l’initiative sur l’accueil à journée continue, principe qui figure désormais dans la nouvelle Constitution genevoise. L’article constitutionnel prévoit l’accueil à journée continue pour les enfants en âge de scolarité obligatoire. Pour le degré primaire, l’accueil parascolaire est déjà bien développé par les communes, à midi et après 16h.

La scolarité obligatoire comprenant également le cycle d’orientation, le DIP s’est donc attelé à penser l’offre d’accueil à journée continue pour les élèves de ce degré. Afin d’évaluer les besoins en la matière, deux projets pilotes ont été mis en place. Leur évaluation est en cours et permettra de préciser quels dispositifs doivent être proposés.

Réalisations et projets

Préparation, avec les communes, d’un avant-projet de loi traduisant les articles constitutionnels sur l’accueil à journée continue.

Dans le cadre de l’application de la nouvelle constitution, mise en place de deux projets pilotes d’accueil à journée continue au CO, en collaboration avec la FASe. Evaluation en cours.

L’accueil parascolaire des élèves du degré primaire de l’enseignement public relève désormais de la compétence exclusive des communes (depuis le 1er janvier 2017).