Tertiaire

La formation académique et professionnelle tertiaire est essentielle pour maintenir notre pays à la pointe de l’innovation et répondre aux besoins du monde du travail.

Dans notre canton, où le secteur tertiaire est largement dominant et la main d’œuvre à forte valeur ajoutée, nous avons la chance de disposer d’une offre de formation tertiaire diversifiée, avec des écoles supérieures et des hautes écoles – Université et HES – à la pointe dans leurs domaines.

En savoir plus

Réalisations et projets

Signature de la nouvelle convention d’objectifs avec l’Université de Genève pour la période 2020-2023.

Développement du Campus Biotech (Université, HES, EPFL, entreprises).

Développement des interactions entre l’Université et les écoles par le biais de Scienscope (Bioscope, Chimiscope, Mathscope et Physiscope ainsi que du Poliscope).

Déploiement du plan d’action pour la valorisation des filières d’études et des métiers scientifiques, en particulier auprès des jeunes filles, par le biais de la mise en œuvre dès 2015 – avec l’Université de Genève – du programme Athena. Ce programme permet à des collégiennes et collégiens de participer à un cours universitaire de maths ou physique et, en cas de réussite, d’obtenir des crédits ECTS pour leurs futures études.

Mise en œuvre de l’autonomie des HES et adoption d’un nouveau règlement du personnel.

Signature de la nouvelle convention d’objectifs avec les HES-SO (accord intercantonal).

Adaptation de l’offre de formation professionnelle pour répondre aux besoins des jeunes, à ceux de l’économie et aux défis de la société de demain: par exemple, ouverture de la nouvelle École Supérieure de Bande dessinée et d’Illustration ainsi qu’augmentation de la capacité d”accueil de la Haute École de Santé (HEdS) et de l’École Supérieure d’Éducatrices et d’Éducateurs de l’Enfance (ESEDE).

Suivi du plan de mesures pour favoriser la relève des professionnels de la santé (niveau de formation Secondaire II ou Tertiaire) dans le canton, conjointement avec le DEAS.

Revue de presse

12.10.2018 - Allocution à l'occasion du Dies Academicus
Université de Genève
12/10/2018

Allocution à l’occasion du Dies Academicus

À l’occasion du Dies Academicus, Anne Emery-Torracinta a plaidé pour «la nécessité d’une éducation qui mette en valeur l’autonomie personnelle, c’est-à-dire la capacité à agir en accord avec ses propres principes, indépendamment des valeurs sociales en vigueur et de tout désir de reconnaissance. De fait, à côté de son rôle d’enseignement, de recherche et de transmission des savoirs, l’université joue ainsi un rôle citoyen et de responsabilité sociétale.»

 

13-10-2017-universite-de-geneve-allocution-a-loccasion-du-dies-academicus
Université de Genève
13/10/2017

Allocution à l’occasion du Dies Academicus

«En cette période de montée des populismes et d’accroissement des inégalités qui menacent la cohésion sociale, je suis convaincue que l’éducation doit être plus que jamais une priorité», a notamment souligné la cheffe du DIP, Anne Emery-Torracinta, dans son discours.