Politique des langues

Une politique des langues dynamique et évolutive passe par le renforcement du français et des langues secondes ainsi que la valorisation des langues et cultures d’origine.

A l’heure où l’apprentissage d’une seconde langue nationale est parfois questionnée, renforcer et développer l’apprentissage des langues – le français et les langues secondes – avec lui est essentiel : c’est une nécessité en Suisse, pays multilingue, pour favoriser la cohésion nationale et en particulier à Genève ville multiculturelle par définition.

Dans ce cadre, j’ai souhaité développer une politique des langues axée autour des volets suivants.

  • Le renforcement de la maîtrise du français
  • Le soutien et le développement des langues secondes
  • L’encouragement des cursus bilingues
  • La valorisation des langues et cultures d’origine.
En savoir plus

Réalisations et projets

Introduction du mercredi matin dès la 5P pour renforcer les compétences des élèves notamment dans les langues (français, allemand et introduction de l’anglais). Bilan pédagogique prévu au terme de l’année scolaire 2017-2018.

Afin d’étendre l’offre d’enseignement d’une troisième langue nationale, mise en place au CO d’un cours facultatif d’italien de niveau débutant en 2015 et de niveau moyen en 2016.

Mise sur pied du camp de neige bilingue “Deux Im Schnee” à Gstaad. Celui-ci regroupe sur 3 semaines en janvier 18 classes au total (environ 400 élèves), soit 9 classes genevoises (200 élèves) dont chacune est jumelée avec une classe d’un canton alémanique (BE, ZH, TG, BS). Le camp se déroule autour d’activités pédagogiques et de cours de ski.

Création des stages rotatifs ( “Deux Langues, Ein Steil”). Ils proposent un échange avec la Suisse alémanique sur une semaine par demi-groupe (une demi-semaine en Suisse alémanique et une demi-semaine à Genève).

Promotion et développement de la maturité bilingue par séjour. Des travaux sont en cours pour rendre ce programme accessible à tous les élèves, quelle que soit la situation financière des familles.

CFC bilingue français-anglais : lancé en 2013, il intègre depuis la rentrée scolaire 2015, la maturité professionnelle. 42 entreprises sont désormais associés à cet apprentissage.

Création du bureau des échanges linguistiques et mobilité pour coordonner l’ensemble des projets de séjours linguistiques sur temps scolaire. Retrouvez les exemples de programmes dédiés aux échanges et à la mobilité sur le site Echanges linguistiques et mobilité.

Intégration de nouvelles langues dans la commission ELCO (enseignement de langue et culture d’origine pour les élèves allophones), qui réunit l’ensemble des prestataires de cours de langue et culture d’origine (autorités consulaires, associations ou écoles privées).

Organisation du forum sur l’hétérogénéité et l’accueil des élèves allophones, en collaboration avec le Bureau de l’intégration des étrangers ainsi que plusieurs associations partenaires en février 2016. Ce forum a été l’occasion de rappeler par exemple l’importance de la valorisation de la langue maternelle, comme c’est le cas à Genève depuis 35 ans, notamment au travers des cours de langue et de culture d’origine que le DIP souhaite développer.

Revue de presse