Lieux culturels

Développer une stratégie territoriale pour la culture, c’est favoriser l’ancrage et la diversité des lieux culturels, en soutenant les initiatives des acteurs culturels.

En matière de lieux culturels, le canton paie aujourd’hui la fermeture des squats et la culture émergente peine à trouver des lieux adaptés. Les artistes, les amateurs d’exploration culturelle et les jeunes en quête d’espaces festifs abordables en sont les premières victimes. Genève, en tant que ville créative se doit de réagir. L’État doit s’engager à assurer une politique des lieux culturels sur l’ensemble du territoire. C’est ainsi que le canton a présenté récemment une stratégie d’aménagement des lieux de vie nocturne, culturels et festifs.

Je suis convaincue que la politique des lieux culturels et festifs marque une nouvelle relation à la ville, au territoire et à l’espace public. Les lieux d’expérimentations déjà soutenus par le département – au PAV notamment – et la richesse du tissu existant (dont témoigne la carte désormais existante des lieux culturels indépendants à Genève) le démontrent. Il est également essentiel que l’État poursuive son soutien à la création indépendante et aux acteurs culturels dans la mise à disposition de lieux – celle-ci se déployant déjà dans des lieux appartenant au canton, comme Kugler, Picto, 76 Acacias, etc. Enfin, la politique renforcée au sein de l’OCCS en faveur des lieux culturels témoigne de la volonté du DIP de donner des moyens concrets à cette ambition affichée et partagée.

En savoir plus

Réalisations et projets

Rattachement au DIP de la thématique de la vie nocturne (auparavant rattachée au DSE/Département de la solidarité et de l’emploi) en renforcement du lien avec la vie culturelle et le domaine de la jeunesse.

En lien avec la médiation culturelle autour du livre, adoption d’un projet de loi pour le développement de la Maison de Rousseau et de la Littérature.

Vote d’un budget d’investissement de 45 millions pour la Nouvelle Comédie

Vote d’un budget d’investissement de 10 millions pour le Théatre de Carouge

Engagement d’une personne spécifiquement chargée du domaine des lieux culturels et engagement très fort de l’Office cantonal de la culture et du sport dans les nouveaux projets urbains.

Suivi de l’étude «Genève, la nuit – stratégie territoriale pour la vie nocturne, culturelle et festive» en réponse à la pétition pour une vie nocturne riche, vivante et diversifiée, en collaboration avec l’Office d’urbanisme (OU) ainsi que le Département de l’aménagement, du logement et de l’énergie (DALE).

Mise à jour du plan directeur cantonal en faveur des lieux culturels ainsi qu’élaboration d’un volet pour développer une stratégie d’aménagement des lieux de vie nocturne, culturels et festifs

Renforcement des missions de la Plateforme de concertation sur les lieux culturels et élargissement de son champ d’intervention aux lieux de vie nocturne, culturels et festifs

Suivi du mandat “Étude d’opportunité – Centre d’art pluridisciplinaire au PAV” (projet envisagé dans le secteur de l’Étoile au PAV, en collaboration avec les Villes de Carouge, Genève et Lancy).

Exploration de lieux potentiels au sein du PAV en collaboration avec la Fondation pour les terrains industriels (FTI) et divers services de l’État.

Suivi de projets portés par des acteurs culturels comme “Ressources Urbaines” ou autres collectifs.

Suivi des grands projets, comme les Vergers à Meyrin, les Cherpines ou la Caserne des Vernets, en collaboration avec les acteurs culturels ainsi que les services de l’État et des communes concernés.

Appui aux lieux culturels existants (Motel Campo, La Gravière, Embassy of Foreign Artists, …)

Revue de presse

29.12.2017 - Le Courrier - Des talents aux Saules
Le Courrier
29/12/2017

Des talents aux Saules

A l’occasion de l’inauguration officielle de la Coopérative culturelle Ressources Urbaines, Anne Emery-Torracinta s’est félicitée de cette réalisation : «L’idée de recycler des bâtiments appelés à être démolis peut être l’une des solutions. Quand on voit ce qui se passe dans cet immeuble, je suis persuadée qu’on parviendra à vous trouver d’autres lieux à recycler pour les prochaines années».

25.09.2013 - Le Courrier - Feu vert au nouveau Théâtre de Carouge
Le Courrier
25/09/2017

Feu vert au nouveau Théâtre de Carouge

La reconstruction du Théâtre de Carouge a été acceptée dimanche par près de deux tiers des citoyens de la commune… La Conseillère administrative Stéphanie Lammar précise qu’une rénovation aurait coûté plus cher à la commune, car ses partenaires (le canton, les communes genevoises et une fondation privée) «n’auraient jamais accepté de contribuer au financement d’une rénovation ne répondant pas aux besoins du théâtre».

21.06.2017 - Tribune de Genève - L'État se mêle de la vie nocturne
Tribune de Genève
21/06/2017

L’État se mêle de la vie nocturne

Le Canton a présenté sa stratégie pour mettre à disposition des lieux festifs et culturels. Il vise notamment le recyclage de vieilles bâtisses et des lieux inédits hors du centre… «Nous voulons construire une nouvelle politique publique proactive», a déclaré Anne Emery-Torracinta, conseillère d’État. «Les jeunes sont très demandeurs, mais ils n’arrivent pas à trouver des espaces sans l’aide de l’Etat».

15.06.2017 - Le Temps - Au berceau, la nouvelle Comédie triomphe déja
Le Temps
15/06/2017

Au berceau, la nouvelle Comédie triomphe déjà

Personnalités politiques genevoises, artistes et professionnels de la scène ont assisté à la pose de la première pierre du futur théâtre… «Nous ne pouvions plus accueillir les grands spectacles européens. Pour ne pas être condamnée au provincialisme, Genève devait se doter d’une telle infrastructure», précise Anne Emery-Torracinta.

15.06.2017 - Tribune de Genève - La nouvelle Comédie est sur de bons rails
Tribune de Genève
15/06/2017

La nouvelle Comédie est sur de bons rails

La première pierre du chantier à la gare des Eaux-Vives a été posée hier. L’occasion pour la conseillère d’État Anne Emery-Torracinta de souligner la participation du canton à la construction du bâtiment, 45 millions de francs, «sans doute la plus grosse somme jamais investie par l’État pour la culture».

03.06.2017 - Tribune de Genève - Les députés soutiennent fermement la reconstruction du Théâtre de Carouge
Tribune de Genève
03/06/2017

Les députés soutiennent fermement la reconstruction du Théâtre de Carouge

À l’issue du débat au Grand Conseil, Anne Emery-Torracinta a rappelé le rôle du Théâtre de Carouge dans la scène genevoise en rajoutant: «Bien sûr, quelqu’un qui ne connaîtrait pas le dossier pourrait se demander pourquoi une simple rénovation ne suffirait pas. Mais sur les 32 architectes consultés suite à un concours, 31 ont tranché pour une reconstruction. Et ce ne sont pas des illuminés!»

02.06.2017 - 20 minutes - Genève versera 10 millions au Théâtre de Carouge
20 minutes
02/06/2017

Genève versera 10 millions au Théâtre de Carouge

Le Grand Conseil a largement accepté l’octroi de cette subvention qui servira à la reconstruction du théâtre. La conseillère d’Etat en charge de la culture, Anne Emery-Torracinta, estime que «ce théâtre de création est complémentaire avec la scène dramatique. La culture n’est pas un luxe mais un moyen de cohésion sociale indispensable pour l’avenir et le rayonnement du canton».