Politique du livre

En matière de politique du livre, Genève est un précurseur et il existe dans ce canton des lieux exceptionnels dédiés au livre et à la pensée.

Nous soutenons le livre de sa création à son archivage en passant par la publication et la diffusion. Il s’agit d’un domaine où Genève (ville et canton réunis) a joué un rôle de pionnier en Suisse, notamment par son soutien aux auteurs, éditeurs et libraires indépendants. Et nous entendons poursuivre et renforcer ce soutien, également dans le domaine de la formation et l’apprentissage de la lecture à l’école.

En savoir plus

Réalisations et projets

En lien avec la médiation culturelle autour du livre, dépôt d’un projet de loi pour le développement de la Maison Rousseau et de la littérature.

Ouverture à la rentrée 2017 d’une Ecole supérieure de Bande dessinée et d’illustration.

Création du prix BD Zoom décerné chaque année par des élèves du Secondaire II à un auteur de BD romand ou édité en Suisse romande.

Travail en cours sur la Bibliothèque de Genève et sa possible reprise par le canton.

Revue de presse

28.04.2017 - Le Temps - Les cantons romands s’unissent pour le livre
Le Temps
28/04/2017

Les cantons romands s’unissent pour le livre

La Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin a présenté les premiers lauréats de Livre+, en faveur de projets d’édition et de promotion du livre et de la lecture

28.04.2017 - Tribune de Genève - «C’est évident, le canton continuera à soutenir le Salon du livre»
Tribune de Genève
28/04/2017

«C’est évident, le canton continuera à soutenir le Salon du livre»

Anne Emery- Torracinta considère le Salon du livre comme «un événement phare de la vie littéraire romande. La politique du livre est désormais une priorité du Conseil d’Etat et de mon département. Nous espérons que le parlement suivra le gouvernement dans cette voie. Au demeurant, je considère le Salon du livre comme un partenaire privilégié de cette politique».

04.11.2017 - Le Temps - Jean-Jacques Rousseau pris entre deux feux
Le Temps
11/04/2017

Jean-Jacques Rousseau pris entre deux feux

A l’heure où le Grand Conseil pourrait ne pas voter la subvention de l’Espace Rousseau et la Maison de la littérature, Anne Emery-Torracinta estime que «le projet de la MRL est exemplaire à plus d’un titre…