Politique culturelle

La culture est au cœur de notre humanité commune. Elle est à la source des représentations partagées qui nous permettent de coexister en paix. Elle est indispensable à l’épanouissement, à l’équilibre et à la quête de sens personnels et collectifs.

Développement des lieux culturels et festifs, aide à la diffusion et au rayonnement de la création artistique, déploiement d’une politique du livre, renforcement de l’accès à la culture pour chacun-e: tels sont les principaux axes de la politique culturelle que je mène avec conviction, dans un contexte néanmoins compliqué par de régulières attaques contre les moyens accordés à la culture. Persuadée que la culture n’est pas un luxe et qu’elle est indispensable pour permettre à Genève d’élaborer son futur, je défends un engagement fort du canton en matière culturelle, complémentaire à l’engagement des communes en la matière.

En savoir plus

Quelques réalisations et projets

Création de l’Office cantonal de la Culture et du Sport.

Mise en place du Conseil consultatif de la Culture.

Suivi des grands projets, comme les Vergers à Meyrin, les Cherpines ou la Caserne des Vernets, en collaboration avec les acteurs culturels et les services de l’Etat et des communes concernés.

Publication du rapport “Le ‘poids’ de l’économie créative et culturelle à Genève”, en collaboration avec la Ville de Genève

Développement des activités du mercredi après-midi autour de la culture et du sport.

Suivi de l’étude « Genève, la nuit – stratégie territoriale pour la vie nocturne, culturelle et festive » en réponse à la pétition pour une vie nocturne riche, vivante et diversifiée, en collaboration avec l’Office d’urbanisme (OU), DALE.

Renforcement du dispositif Ecole&Culture avec augmentation de l’offre particulièrement auprès des élèves en formation professionnelle. Création d’un réseau de diffusion d’information et de promotion de la culture via les commissions culturelles et internet.

Renforcement des missions de la Plateforme de concertation sur les lieux culturels et élargissement de son champ d’intervention aux lieux de vie nocturne, culturels et festifs

Etude sur le financement des lieux culturels mandatée par le DIP et perspectives

Revue de presse

25.09.2013 - Le Courrier - Feu vert au nouveau Théâtre de Carouge
Le Courrier
25/09/2017

Feu vert au nouveau Théâtre de Carouge

La reconstruction du Théâtre de Carouge a été acceptée dimanche par près de deux tiers des citoyens de la commune… La Conseillère administrative Stéphanie Lammar précise qu’une rénovation aurait coûté plus cher à la commune, car ses partenaires (le canton, les communes genevoises et une fondation privée) «n’auraient jamais accepté de contribuer au financement d’une rénovation ne répondant pas aux besoins du théâtre».

31.08.2017 - Tribune de Genève - Désenchevêtrement: l'initiative pour la culture est lancée
Tribune de Genève
31/08/2017

Désenchevêtrement : l’initiative pour la culture est lancée

Lancé hier, un appel aux signatures entend rééquilibrer les forces entre Canton et communes… «A l’heure où les subventions culturelles, cantonales et municipales sont régulièrement remises en question, une initiative sur la culture est bienvenue. Elle permettra de rappeler son importance pour les collectivités humaines», précise Anne Emery-Torracinta qui rajoute qu’elle «partage avec les initiants la vision d’un rôle renforcé et ambitieux du Canton, agissant comme coordinateur».

21.06.2017 - 20 minutes - La recette pour donner du peps au nuits genevoises
20 minutes
21/06/2017

La recette pour donner du peps aux nuits genevoises

Le Conseil d’État veut planifier la création d’espaces de fêtes. Maître-mot : recycler l’existant… «Après l’interdiction et la régulation, on change de paradigme», dit Anne Emery-Torracinta, ministre de la Culture. «On doit construire une politique de la nuit».

 

21.06.2017 - Tribune de Genève - L'État se mêle de la vie nocturne
Tribune de Genève
21/06/2017

L’État se mêle de la vie nocturne

Le Canton a présenté sa stratégie pour mettre à disposition des lieux festifs et culturels. Il vise notamment le recyclage de vieilles bâtisses et des lieux inédits hors du centre… «Nous voulons construire une nouvelle politique publique proactive», a déclaré Anne Emery-Torracinta, conseillère d’État. «Les jeunes sont très demandeurs, mais ils n’arrivent pas à trouver des espaces sans l’aide de l’Etat».

15.06.2017 - Le Temps - Au berceau, la nouvelle Comédie triomphe déja
Le Temps
15/06/2017

Au berceau, la nouvelle Comédie triomphe déjà

Personnalités politiques genevoises, artistes et professionnels de la scène ont assisté à la pose de la première pierre du futur théâtre… «Nous ne pouvions plus accueillir les grands spectacles européens. Pour ne pas être condamnée au provincialisme, Genève devait se doter d’une telle infrastructure», précise Anne Emery-Torracinta.

15.06.2017 - Tribune de Genève - La nouvelle Comédie est sur de bons rails
Tribune de Genève
15/06/2017

La nouvelle Comédie est sur de bons rails

La première pierre du chantier à la gare des Eaux-Vives a été posée hier. L’occasion pour la conseillère d’État Anne Emery-Torracinta de souligner la participation du canton à la construction du bâtiment, 45 millions de francs, «sans doute la plus grosse somme jamais investie par l’État pour la culture».

12.06.2017 - Le Courrier - Culture et création pèsent lourd
Le Courrier
12/06/2017

Culture et création pèsent lourd

Les activités créatives et culturelles génèrent 4,5 milliards de francs. C’est ce que révèle une étude de la Haute Ecole de gestion. «Nous avions une intuition, nous disposons désormais d’une preuve basée sur des faits qui montrent les effets très bénéiques de l’économie culturelle et créative», explique Anne Emery- Torracinta.

10.06.2017 - Le Temps - La culture génère 4,5 milliards de francs à Genève
Le Temps
10/06/2017

La culture génère 4,5 milliards de francs à Genève

De tels chiffres tombent à pic. Dans un contexte où les parlementaires rechignent à la dépense, les conclusions d’une étude commanditée par la Ville et le Canton peuvent être des arguments de poids. Anne Emery-Torracinta a rappelé sa volonté de soutenir le livre, tant au niveau de la diffusion que de la formation – avec le lancement cet automne d’une filière pour la bande dessinée.

03.06.2017 - Tribune de Genève - Les députés soutiennent fermement la reconstruction du Théâtre de Carouge
Tribune de Genève
03/06/2017

Les députés soutiennent fermement la reconstruction du Théâtre de Carouge

À l’issue du débat au Grand Conseil, Anne Emery-Torracinta a rappelé le rôle du Théâtre de Carouge dans la scène genevoise en rajoutant: «Bien sûr, quelqu’un qui ne connaîtrait pas le dossier pourrait se demander pourquoi une simple rénovation ne suffirait pas. Mais sur les 32 architectes consultés suite à un concours, 31 ont tranché pour une reconstruction. Et ce ne sont pas des illuminés!»

02.06.2017 - 20 minutes - Genève versera 10 millions au Théâtre de Carouge
20 minutes
02/06/2017

Genève versera 10 millions au Théâtre de Carouge

Le Grand Conseil a largement accepté l’octroi de cette subvention qui servira à la reconstruction du théâtre. La conseillère d’Etat en charge de la culture, Anne Emery-Torracinta, estime que «ce théâtre de création est complémentaire avec la scène dramatique. La culture n’est pas un luxe mais un moyen de cohésion sociale indispensable pour l’avenir et le rayonnement du canton».

28.04.2017 - Le Temps - Les cantons romands s’unissent pour le livre
Le Temps
28/04/2017

Les cantons romands s’unissent pour le livre

La Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin a présenté les premiers lauréats de Livre+, en faveur de projets d’édition et de promotion du livre et de la lecture

28.04.2017 - Tribune de Genève - «C’est évident, le canton continuera à soutenir le Salon du livre»
Tribune de Genève
28/04/2017

«C’est évident, le canton continuera à soutenir le Salon du livre»

Anne Emery- Torracinta considère le Salon du livre comme «un événement phare de la vie littéraire romande. La politique du livre est désormais une priorité du Conseil d’Etat et de mon département. Nous espérons que le parlement suivra le gouvernement dans cette voie. Au demeurant, je considère le Salon du livre comme un partenaire privilégié de cette politique».

04.11.2017 - Le Temps - Jean-Jacques Rousseau pris entre deux feux
Le Temps
11/04/2017

Jean-Jacques Rousseau pris entre deux feux

A l’heure où le Grand Conseil pourrait ne pas voter la subvention de l’Espace Rousseau et la Maison de la littérature, Anne Emery-Torracinta estime que «le projet de la MRL est exemplaire à plus d’un titre…

09.05.2016 - Le Temps - Avis d’orage sur la Genève culturelle
Le Temps
09/05/2016

Avis d’orage sur la Genève culturelle

Alors que le Grand Conseil doit bientôt voter la loi sur la répartition des tâches entre Ville, communes et canton, les rapports n’ont jamais été aussi tendus entre acteurs culturels et pouvoirs publics.

2015.11.21 - Le Temps - « Trop de jeunes sont largués par le système scolaire »
Le Temps
21/11/2015

«Trop de jeunes sont largués par le système scolaire»

Anne Emery-Torracinta est sur tous les fronts. Enseignants mobilisés et en colère, redistribution des cartes en matière de culture entre la Ville et le canton, rôle de l’école face à la menace djihadiste: les vérités d’une ministre dans la tourmente.