21.09.2018 - Le Courrier - Les enseignants ont l'obligation de dénoncer
Le Courrier
21/09/2018

Les enseignants ont l’obligation de dénoncer

Pour lutter contre les abus à l’école, le DIP édicte une marche à suivre pour ses collaborateurs. Certains dispositions sont nouvelles, à l’instar de l’obligation désormais écrite noir sur blanc et faite à tout enseignant ou collaborateur du département d’informer immédiatement son supérieur hiérarchique en cas de situation, suspectée ou avérée, de maltraitance.

21.09.2018 - Tribune de Genève - À l'école, tout abus doit être dénoncé
Tribune de Genève
21/09/2018

«À l’école, tout abus doit être dénoncé»

Un plan d’action contre les abus à l’école a été mis en place en décembre 2017. Neuf mois plus tard, les autorités font le point. C’est l’occasion pour la conseillère d’État, Anne Emery-Torracinta, de “rappeler l’obligation des collaborateurs du DIP de dénoncer auprès de leur hiérarchie toute situation dont ils auraient connaissance”.

22.08.2018 - Le Courrier - La formation obligatoire, c'est dès lundi
Le Courrier
22/08/2018

La formation obligatoire, c’est dès lundi

Genève met en oeuvre la formation obligatoire jusqu’à 18 ans. Lundi, 400 jeunes démarrent une formation pré-qualifiante. Dite FO18, cette obligation a été introduite en 2012 dans la Constitution genevoise et fait du canton un pionnier en Suisse, comme l’a rappelé la conseillère d’État en charge du DIP, Anne Emery-Torracinta, lors de la Conférence de presse de rentrée.

22.08.2018 - Tribune de Genève - L'arsenal contre le décrochage scolaire entre en action
Tribune de Genève
22/08/2018

L’arsenal contre le décrochage scolaire entre en action

La rentrée scolaire est placée sous le signe de la formation jusqu’à 18 ans. 407 élèves en difficulté bénéficieront de mesures de soutien. Lors de la Conférence de presse de rentrée, la conseillère d’État en charge du DIP, Anne Emery-Torracinta, a ciblé son discours sur F018 et son dispositif, unique en Suisse, créé pour que tout jeune entre 15 et 18 ans soit en formation préqualifiante ou qualifiante.

06.08.2018 - Le Courrier - Natels bientôt bannis à l'école?
Le Courrier
06/08/2018

Natels bientôt bannis à l’école?

Anne Emery-Torracinta, conseillère d’État chargée du DIP, est favorable à une interdiction des natels à l’école obligatoire. Elle l’a fait savoir vendredi via un post diffusé sur sa page Facebook où elle annonce l’ouverture d’une réflexion sur ce sujet incluant la direction du DIP, les enseignants et les parents d’élèves.

26.04.2018. - Le Courrier - L'accent mis sur le fait religieux
Le Courrier
26/04/2018

L’accent mis sur le fait religieux

Dès la rentrée, le DIP dynamisera l’enseignement du fait religieux afin qu’il soit dispensé tout au long de l’école obligatoire. Le Département de l’instruction publique (DIP) veut renforcer cette thématique tout en la recentrant sur la connaissance des religions, dans une approche historique et distanciée. Concrètement, le DIP développe de nouveaux moyens d’enseignement du fait religieux en collaboration avec Neuchâtel, autre canton laïque en Suisse romande.

10.04.2018 - Le Temps - «Il faut repenser le cycle d’orientation»
Le Temps
10/04/2018

«Il faut repenser le cycle d’orientation»

Anne Emery-Torracinta, conseillère d’État en charge de l’instruction publique, prend position sur la réforme du Cycle d’orientation genevois et annonce qu’une évaluation d’un système dont elle a hérité est déjà en cours. «C’est très inquiétant. Un objectif de la prochaine législature – et je compte bien m’y atteler – doit donc être l’évolution du système, car il y a quelque chose qui ne joue pas».

 

22.03.2018 - Le Courrier - Un homme et une femme scruteront les années Ramadan
Le Courrier
22/03/2018

Un homme et une femme scruteront les années Ramadan

Le Conseil d’État a désigné un binôme pour faire la lumière sur ce qui s’est passé autour de Tariq Ramadan lorsqu’il était enseignant à Genève. L’exécutif a ouvert cette enquête à la demande de la cheffe du DIP, Anne Emery-Torracinta.

Profs-élèves: liaisons dangereuses
RTS Un - Infrarouge
21/03/2018

Profs-élèves: liaisons dangereuses

Après les affaires Weinstein et Ramadan, une nouvelle affaire secoue un collège à Genève: un professeur a été suspendu après avoir été dénoncé par d’anciennes élèves. Comment éviter que des professeurs séduisent leurs élèves en abusant de leur autorité? Est-on trop laxiste en la matière et faut-il dénoncer plus systématiquement? Anne Emery-Torracinta participe à un débat sur cette question

Harcèlement sexuel d’élèves
RTS Un - Mise au point
18/03/2018

Harcèlement sexuel d’élèves

Interview d’Anne Emery-Torracinta, Conseillère d’État en charge du Département de l’instruction publique, de la culture et du sport.

16.03.2018 - Le Temps - «Je veux lever toute suspicion de partialité»
Le Temps
16/03/2018

«Je veux lever toute suspicion de partialité»

Sous la pression, le Département de l’instruction publique annonce l’ouverture d’une enquête indépendante dans l’affaire Tariq Ramadan. Elle portera sur trois objectifs, dont un qui dépasse le cadre du Collège de Saussure. «Je veux lever toute suspicion de partialité», confie la magistrale Anne Emery-Torracinta.

 

08.03.2018 - Le Courrier - Les écoles en première ligne
Le Courrier
08/03/2018

Les écoles en première ligne

Numéro vert, formation des enseignants, prévention… Ces dispositifs existent de longue date pour prévenir le harcèlement sexuel à l’école. Le mouvement #MeToo en a confirmé la nécessité.

07.03.2018 - Tribune de Genève - Le bilinguisme pour doper l'apprentissage
Tribune de Genève
07/03/2018

Le bilinguisme pour doper l’apprentissage

En 2015 le Conseil d’État a lancé – via le DIP – un plan pour valoriser l’apprentissage, comprenant, entre autres, la création d’une filière bilingue anglais pour les employés de commerce. La première volée termine son cursus cette année, l’occasion de tirer le bilan de ce dispositif qui a séduit 91 apprentis et 38 entreprises.

06.03.2018 - Le Courrier - Guide pratique sur la formation obligatoire
Le Courrier
06/03/2018

Guide pratique sur la formation obligatoire

À la rentrée 2018, les 15-18 ans devront obligatoirement suivre une formation. L’État informe les parents sur cette “révolution” pour lutter contre le décrochage scolaire. Le canton de Genève édite un guide pratique sur la formation obligatoire jusqu’à 18 ans (FO18).

02.03.2018 - Tribune de Genève - Le Conseil de la jeunesse «explose» en plein décollage
Tribune de Genève
02/03/2018

Le Conseil de la jeunesse «explose» en plein décollage

Les députés acceptent la loi sur l’enfance et la jeunesse amputée de sa principale innovation : pour la majorité PLR, MCG, UDC, un Conseil des jeunes ne se justifie pas. La gauche et la conseillère d’État Anne Emery-Torracinta dénoncent «l’incohérence» de la majorité par rapport à ses votes en commission.

28.02.2018 - Le Temps - «Le Canton a un rôle culturel majeur à jouer»
Le Temps
28/02/2018

«Le Canton a un rôle culturel majeur à jouer»

Très attentive aux critiques des acteurs culturels à la suite de la répartition des tâches, Anne Emery-Torracinta répond que «le canton a un rôle majeur à jouer pour définir une politique culturelle ambitieuse au niveau régional, en coordonnant tous les acteurs concernés» … tout en se demandant «pour chaque institution quel est le meilleur moyen de la soutenir».

23.01.2018 - Tribune de Genève - Des élèves se font députés et créent leurs projets de lois
Tribune de Genève -
23/01/2018

Des élèves se font députés et créent leurs projets de lois

«Le Ge de lois» débarque au Cycle pour rendre l’apprentissage de la citoyenneté ludique, ce dont se réjouit la Conseillère d’État en charge du DIP, Anne Emery-Torracinta: «C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Il faut rendre les élèves acteurs pour favoriser la compréhension des mécanismes de nos institutions et affermir leur faculté de discernement».

Léman Bleu - Le Journal
22/01/2018

Un “GE de lois” pour apprendre la citoyenneté

Anne Emery-Torracinta se réjouit de la création d’un jeu, pensé par des enseignants en géographie et éducation civique, qui a pour but de rendre accessibles les institutions et le système politique genevois aux jeunes: «La participation citoyenne, pour les élèves, se construit … elle ne s’apprend pas par un discours».

17.01.2018 - Tribune de Genève - Le MICR forge une chaîne humaine
Tribune de Genève -
17/01/2018

Le MICR forge une chaîne humaine

Le Musée international de la Croix-Rouge célèbre ses 30 ans sur le thème de la chaîne humaine en lançant une application sur smartphone. Anne Emery-Torracinta, responsable de l’instruction publique, de la culture et du sport, a en a profité pour mettre l’accent sur «l’importance pour chacun de trouver sa place» …

12.01.2018 - Le Courrier - Harcèlement à l'école, la ligne téléphonique genevoise anti-abus en place
Le Courrier
12/01/2018

Harcèlement à l’école, la ligne téléphonique genevoise anti-abus en place

Le Département de l’instruction publique genevoise a décidé de mettre en place une ligne téléphonique à destination des élèves (également des anciens élèves) et apprentis victimes de harcèlement ou d’abus sexuel, de situations d’humiliation, de comportements incompatibles avec les devoirs de fonction et menaçant l’intégrité physique, psychique ou sexuelle.

11.01.2018 - Tribune de Genève - Go-Apprentissage ouvre la voie aux élèves du Cycle d'orientation
Tribune de Genève
11/01/2018

Go-Apprentissage ouvre la voie aux élèves du Cycle d’orientation

Lancé en février 2016 dans quatre établissements du Cycle d’orientation avec le soutien de la Confédération, Go-Apprentissage veut faciliter la transition directe des élèves du 11e degré vers la formation professionnelle en entreprise. Ce projet pilote genevois, unique en Suisse romande, affiche des résultats encourageants.

Ouverture d’une helpline “Abus Ecoute – Parler en toute confiance”
État de Genève - DIP
11/01/2018

Ouverture d’une helpline “Abus Ecoute – Parler en toute confiance”

Le DIP ouvre, en partenariat avec le centre LAVI-Genève, un numéro gratuit à destination des (anciens) élèves souhaitant témoigner en toute confidentialité des situations d’abus sexuels et de harcèlement dont ils auraient été victimes ou témoins dans le cadre scolaire et extrascolaire. La helpline “Abus Ecoute – Parler en toute confiance” répond dès aujourd’hui au 0800 800 922.

29.12.2017 - Le Courrier - Des talents aux Saules
Le Courrier
29/12/2017

Des talents aux Saules

A l’occasion de l’inauguration officielle de la Coopérative culturelle Ressources Urbaines, Anne Emery-Torracinta s’est félicitée de cette réalisation : «L’idée de recycler des bâtiments appelés à être démolis peut être l’une des solutions. Quand on voit ce qui se passe dans cet immeuble, je suis persuadée qu’on parviendra à vous trouver d’autres lieux à recycler pour les prochaines années».

2017.12.19 - Le Courrier - Tolérance zéro à l'école
Le Courrier
19/12/2017

Tolérance zéro à l’école

Prônant la tolérance zéro, Anne Emery-Torracinta estime – en tant que cheffe du DIP –  que l’école doit être un espace sécurisé pour les élèves. Tous les professeurs – à qui elle réitère sa confiance car la plupart sont irréprochables – ont un devoir d’exemplarité. Ce qui signifie éviter toute forme de harcèlement, mais aussi de dénigrement ou d’humiliation.

Genève lance un plan d’action contre les abus sexuels à l’école
RSR - La 1ère
18/12/2017

Genève lance un plan d’action contre les abus sexuels à l’école

Espaces de parole ou ligne téléphonique, le canton de Genève a présenté lundi – par le biais de sa Conseillère d’État, Anne Emery-Torracinta – plusieurs mesures pour lutter contre les abus sexuels dans les écoles. Ce plan survient après les témoignages de plusieurs anciennes élèves.

09.12.2017 - Tribune de Genève - Des personnes seront chargées de l'écoute
Tribune de Genève
09/12/2017

«Des personnes seront chargées de l’écoute»

Anne Emery-Torracinta, cheffe de l’Instruction publique, veut sensibiliser les élèves et le personnel scolaire aux abus en tous genres. Elle annonce vouloir créer un lieu d’écoute, externe à l’École, pour les élèves victimes d’abus.

05.12.2017 - Le Courrier - Eloigner les jeunes de l'extrémisme
Le Courrier
05/12/2017

Eloigner les jeunes de l’extrémisme

Un plan national, dont la mise en oeuvre s’étend sur cinq ans, propose un bouclier contre le terrorisme. «Nous sommes en train de mettre en place dans chaque école du canton des référents pour la radicalisation», a déclaré Anne Emery-Torracinta, Conseillère d’État genevoise et membre de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP).

05.12.2017 - Le Temps - Un plan pour éradiquer la radicalisation
Le Temps
05/12/2017

Un plan pour éradiquer la radicalisation

La Confédération, les cantons et les communes mettent sur pied un programme de prévention qui doit toucher tous les acteurs de la société civile. La conseillère d’Etat genevoise Anne Emery-Torracinta livre quelques exemples concrets de ce que le canton du bout du lac a mis sur pied. Dès janvier, 250 référents seront formés dans les écoles genevoises. «Ils informeront ensuite l’ensemble du personnel sur la manière de détecter les signes pouvant conduire à des cas de radicalisation», détaille-t-elle.

Un plan d’action national contre la radicalisation
TSR - Le 19h30
04/12/2017

Un plan d’action national contre la radicalisation

Un plan d’action national de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent sous toutes leurs formes a été présenté à Berne. Au niveau des cantons, les écoles sont au centre du dispositif : Genève fait partie des exemples à suivre. Représentant la CDIP, Anne Emery-Torracinta y présente les mesures prises.

Nationaler Aktionsplan gegen Extremismus vorgestellt
SRF - 10 vor 10
04/12/2017

Nationaler Aktionsplan gegen Extremismus vorgestellt

Extremist wird man nicht von heute auf morgen. Früherkennung spielt hierbei eine zentrale Rolle beispielsweise in Schulen oder Vereinen. Früherkennung ist auch das Hauptziel des Nationalen Aktionsplans Extremismus. Dieser wurde heute in Bern vorgestellt.

RSR La 1ère
08/11/2017

La détection des enseignants abuseurs a évolué, selon Anne Emery-Torracinta

«Les enseignants sont mieux formés, je pense qu’on a avancé dans ce domaine», relève Anne Emery-Torracinta, réagissant dans l’émission Forum au témoignage d’une ancienne élève du collège de Saussure abusée dans les années 1980. «On a aujourd’hui une tolérance beaucoup moins grande, pour ne pas dire égale à zéro par rapport à ce qui a existé par le passé.»

07.11.2017 - Tribune de Genève - Anne Emery-Torracinta réagit à l'affaire Tariq Ramadan
Tribune de Genève
07/11/2017

Anne Emery-Torracinta réagit à l’affaire Tariq Ramadan

La cheffe du DIP dit être profondément choquée «si ces faits graves sont avérés. En tant que cheffe du DIP aujourd’hui, il m’appartient de m’assurer que tout soit mis en œuvre pour protéger les élèves qui nous sont confiés. En la matière, ma position est la tolérance zéro.»

27.09.2017 - GHI - L’apprentissage genevois va (un peu) mieux
GHI
27/09/2017

L’apprentissage genevois va (un peu) mieux

Aujourd’hui le plan d’action, lancé pour redresser la barre, porte quelques fruits. L’Etat a donné l’exemple en se fixant un quota de 4% d’apprentis qui a été légèrement dépassé, offrant ainsi 67 places de plus qu’en 2013… Et les contacts entre jeunes et employeurs ont été boostés. Résultat: 264 entreprises ont été pour la première fois formatrices en 2016, soit 50 de plus que deux ans auparavant.

25.09.2013 - Le Courrier - Feu vert au nouveau Théâtre de Carouge
Le Courrier
25/09/2017

Feu vert au nouveau Théâtre de Carouge

La reconstruction du Théâtre de Carouge a été acceptée dimanche par près de deux tiers des citoyens de la commune… La Conseillère administrative Stéphanie Lammar précise qu’une rénovation aurait coûté plus cher à la commune, car ses partenaires (le canton, les communes genevoises et une fondation privée) «n’auraient jamais accepté de contribuer au financement d’une rénovation ne répondant pas aux besoins du théâtre».

23.09.2017 - Tribune de Genève - L'Instruction publique restreint l'accès à «Body Worlds»
Tribune de Genève
23/09/2017

L’Instruction publique restreint l’accès à «Body Worlds»

Après consultation et en concertation avec les associations d’enseignants et de parents d’élèves, le DIP a élaboré une circulaire destinée à cadrer les visites scolaires à «Body Worlds». Les visites sont proscrites pour les élèves du primaire, mais sont autorisées au secondaire à condition de se dérouler hors du temps scolaire, sur une base facultative et avec l’autorisation parentale.

31.08.2017 - Tribune de Genève - Désenchevêtrement: l'initiative pour la culture est lancée
Tribune de Genève
31/08/2017

Désenchevêtrement : l’initiative pour la culture est lancée

Lancé hier, un appel aux signatures entend rééquilibrer les forces entre Canton et communes… «A l’heure où les subventions culturelles, cantonales et municipales sont régulièrement remises en question, une initiative sur la culture est bienvenue. Elle permettra de rappeler son importance pour les collectivités humaines», précise Anne Emery-Torracinta qui rajoute qu’elle «partage avec les initiants la vision d’un rôle renforcé et ambitieux du Canton, agissant comme coordinateur».

2017.08.23 - Le Courrier - Vitrine de l'école inclusive et formatrice
Le Courrier
23/08/2017

Vitrine de l’école inclusive et formatrice

Pour sa dernière rentrée scolaire de la législature, la cheffe de l’Instruction publique, Anne Emery- Torracinta, a mis en avant mardi ses efforts durant quatre ans pour valoriser la formation professionnelle et développer l’école inclusive.

2017.08.23 - Tribune de Genève - Un nouveau type d'école s'ouvre à la rentrée
Tribune de Genève
23/08/2017

Un nouveau type d’école s’ouvre à la rentrée

L’Ecole de commerce Raymond-Uldry mêle cursus classique, apprentissages et stages pour élèves à besoins particuliers:  elle se veut «une vitrine de la formation professionnelle et un modèle d’école inclusive», selon Anne Emery-Torracinta.

21.06.2017 - 20 minutes - La recette pour donner du peps au nuits genevoises
20 minutes
21/06/2017

La recette pour donner du peps aux nuits genevoises

Le Conseil d’État veut planifier la création d’espaces de fêtes. Maître-mot : recycler l’existant… «Après l’interdiction et la régulation, on change de paradigme», dit Anne Emery-Torracinta, ministre de la Culture. «On doit construire une politique de la nuit».

 

21.06.2017 - Tribune de Genève - L'État se mêle de la vie nocturne
Tribune de Genève
21/06/2017

L’État se mêle de la vie nocturne

Le Canton a présenté sa stratégie pour mettre à disposition des lieux festifs et culturels. Il vise notamment le recyclage de vieilles bâtisses et des lieux inédits hors du centre… «Nous voulons construire une nouvelle politique publique proactive», a déclaré Anne Emery-Torracinta, conseillère d’État. «Les jeunes sont très demandeurs, mais ils n’arrivent pas à trouver des espaces sans l’aide de l’Etat».

15.06.2017 - Le Temps - Au berceau, la nouvelle Comédie triomphe déja
Le Temps
15/06/2017

Au berceau, la nouvelle Comédie triomphe déjà

Personnalités politiques genevoises, artistes et professionnels de la scène ont assisté à la pose de la première pierre du futur théâtre… «Nous ne pouvions plus accueillir les grands spectacles européens. Pour ne pas être condamnée au provincialisme, Genève devait se doter d’une telle infrastructure», précise Anne Emery-Torracinta.

15.06.2017 - Tribune de Genève - La nouvelle Comédie est sur de bons rails
Tribune de Genève
15/06/2017

La nouvelle Comédie est sur de bons rails

La première pierre du chantier à la gare des Eaux-Vives a été posée hier. L’occasion pour la conseillère d’État Anne Emery-Torracinta de souligner la participation du canton à la construction du bâtiment, 45 millions de francs, «sans doute la plus grosse somme jamais investie par l’État pour la culture».

12.06.2017 - Le Courrier - Culture et création pèsent lourd
Le Courrier
12/06/2017

Culture et création pèsent lourd

Les activités créatives et culturelles génèrent 4,5 milliards de francs. C’est ce que révèle une étude de la Haute Ecole de gestion. «Nous avions une intuition, nous disposons désormais d’une preuve basée sur des faits qui montrent les effets très bénéiques de l’économie culturelle et créative», explique Anne Emery- Torracinta.

10.06.2017 - Le Temps - La culture génère 4,5 milliards de francs à Genève
Le Temps
10/06/2017

La culture génère 4,5 milliards de francs à Genève

De tels chiffres tombent à pic. Dans un contexte où les parlementaires rechignent à la dépense, les conclusions d’une étude commanditée par la Ville et le Canton peuvent être des arguments de poids. Anne Emery-Torracinta a rappelé sa volonté de soutenir le livre, tant au niveau de la diffusion que de la formation – avec le lancement cet automne d’une filière pour la bande dessinée.

09.06.2017 - 20 minutes - La troisième heure de gym gagne le match en justice
20 minutes
09/06/2017

La troisième heure de gym gagne le match en justice

Le DIP se félicite de l’arrêt qui tient compte des démarches qu’il a entreprises. Dès août, une partie des 9e années (12 ans) bénéficieront d’une troisième heure de sport. La conseillère d’Etat Anne Emery- Torracinta indique que ce «sera généralisé d’ici 2018 ou 2019 dans le cadre de la refonte complète de la grille horaire».

09.06.2017 - Le Temps - Genève doit introduire une 3ème heure de gym dans les plus brefs délais
Le Temps
09/06/2017

Genève doit introduire une 3ème heure de gym dans les plus brefs délais

«Le DIP se félicite de la décision du Tribunal fédéral», indique-t-il dans un communiqué. En effet, le DIP a décidé d’une mise en oeuvre progressive de cette troisième période dès la rentrée prochaine. En septembre 2017, elle concernera une partie des élèves de 9e année. Le DIP a ainsi mis fin à une longue période de latence. Le projet n’a pas attendu le recours de l’AGMEP. Il avait été annoncé par la conseillère d’État Anne Emery- Torracinta dès le début de la législature.

07.06.2017 - GHI - Rénovation des bâtiments scolaires: investissements en hausse
GHI
07/06/2017

Rénovation des bâtiments scolaires: investissements en hausse

L’enveloppe globale est en hausse de 39% par rapport à la précédente législature. Ce qui réjouit Anne Emery-Torracinta: «S’il faut saluer la prise de conscience qui a conduit aux efforts actuels, de nouvelles constructions sont prévues et des rénovations lourdes nous attendent encore».

03.06.2017 - Tribune de Genève - Les députés soutiennent fermement la reconstruction du Théâtre de Carouge
Tribune de Genève
03/06/2017

Les députés soutiennent fermement la reconstruction du Théâtre de Carouge

À l’issue du débat au Grand Conseil, Anne Emery-Torracinta a rappelé le rôle du Théâtre de Carouge dans la scène genevoise en rajoutant: «Bien sûr, quelqu’un qui ne connaîtrait pas le dossier pourrait se demander pourquoi une simple rénovation ne suffirait pas. Mais sur les 32 architectes consultés suite à un concours, 31 ont tranché pour une reconstruction. Et ce ne sont pas des illuminés!»

02.06.2017 - 20 minutes - Genève versera 10 millions au Théâtre de Carouge
20 minutes
02/06/2017

Genève versera 10 millions au Théâtre de Carouge

Le Grand Conseil a largement accepté l’octroi de cette subvention qui servira à la reconstruction du théâtre. La conseillère d’Etat en charge de la culture, Anne Emery-Torracinta, estime que «ce théâtre de création est complémentaire avec la scène dramatique. La culture n’est pas un luxe mais un moyen de cohésion sociale indispensable pour l’avenir et le rayonnement du canton».

28.04.2017 - Le Temps - Les cantons romands s’unissent pour le livre
Le Temps
28/04/2017

Les cantons romands s’unissent pour le livre

La Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin a présenté les premiers lauréats de Livre+, en faveur de projets d’édition et de promotion du livre et de la lecture

28.04.2017 - Tribune de Genève - «C’est évident, le canton continuera à soutenir le Salon du livre»
Tribune de Genève
28/04/2017

«C’est évident, le canton continuera à soutenir le Salon du livre»

Anne Emery- Torracinta considère le Salon du livre comme «un événement phare de la vie littéraire romande. La politique du livre est désormais une priorité du Conseil d’Etat et de mon département. Nous espérons que le parlement suivra le gouvernement dans cette voie. Au demeurant, je considère le Salon du livre comme un partenaire privilégié de cette politique».

04.11.2017 - Le Temps - Jean-Jacques Rousseau pris entre deux feux
Le Temps
11/04/2017

Jean-Jacques Rousseau pris entre deux feux

A l’heure où le Grand Conseil pourrait ne pas voter la subvention de l’Espace Rousseau et la Maison de la littérature, Anne Emery-Torracinta estime que «le projet de la MRL est exemplaire à plus d’un titre…

Tribune de Genève
02/12/2016

Dès la rentrée 2017, la BD sera enseignée à Genève

«Cette nouvelle filière s’inscrit dans une tradition genevoise de la bande dessinée et de l’illustration», souligne Anne Emery-Torracinta. Lors du point presse au CFPA, elle n’a pas manqué de rappeler l’illustre exemple de Rodolphe Töpffer… Elle a aussi relevé la tradition genevoise en matière de dessin de presse et d’affiches: «Notre rôle est d’encourager ce patrimoine vivant».

20.09.2016 - Tribune de Genève - «Le sport n’existerait pas sans les bénévoles»
Tribune de Genève
20/09/2016

«Le sport n’existerait pas sans les bénévoles»

«Face à l’érosion de l’engagement citoyen, nous venons de mettre en place un conseil consultatif du sport qui a pour mandat, entre autres, de travailler sur des solutions ponctuelles mais précises pour répondre aux questions posées par le bénévolat», indique Anne Emery-Torracinta. «Aucune société humaine ne peut vivre sans un engagement de chacune et chacun. Le bénévolat est donc capital, plus encore dans le domaine du sport au vu du nombre d’activités, de manifestations ou encore de clubs qui n’existent que grâce à lui».

16.09.2016 - Tribune de Genève - Le dossier de la nouvelle patinoire devrait pouvoir se débloquer
Tribune de Genève
16/09/2016

Le dossier de la nouvelle patinoire devrait pouvoir se débloquer

Hier matin, Ge/Servette s’est présenté devant les autorités (Canton, Ville de Genève et Ville de Lancy), pour enfin présenter un dossier a priori crédible pour la future patinoire. «C’est une étape importante qui va désormais nous permettre d’avancer concrètement dans le projet. Bien sûr, le travail ne fait que commencer. Mais j’ai ressenti une réelle volonté d’aller de l’avant autour de la table. J’ai envie d’être optimiste quant au succès de ce partenariat public-privé», précise Anne Emery-Torracinta.

09.05.2016 - Le Temps - Avis d’orage sur la Genève culturelle
Le Temps
09/05/2016

Avis d’orage sur la Genève culturelle

Alors que le Grand Conseil doit bientôt voter la loi sur la répartition des tâches entre Ville, communes et canton, les rapports n’ont jamais été aussi tendus entre acteurs culturels et pouvoirs publics.

13.04.2016 - GHI - Métiers d'art, métiers du futur
GHI
13/04/2016

Métiers d’art, métiers du futur

«Nous avons un patrimoine très ancien qu’il faut sauvegarder. Et nous n’avons pas si souvent l’occasion de découvrir des métiers plus rares. L’apprentissage ne concerne pas seulement le commerce» précise Anne Emery-Torracinta à l’occasion des Journées européennes des métiers d’art. Car l’idée est bien de «revaloriser la formation professionnelle».

05.06.2015 - Tribune de Genève - Genève veut organiser une compétition particulière
Tribune de Genève
05/06/2015

Genève veut organiser une compétition particulière

Canton et Ville ont déposé leur candidature pour accueillir les Jeux nationaux de Special Olympics en mai 2018, à l’intention des sportifs en situation de handicap mental. Anne Emery-Torracinta est «persuadée» que Genève deviendra le théâtre de cette manifestation, notamment grâce à la «qualité du dossier, privilégiant un événement à la fois sportif et fédérateur».

2015.01.28 - GHI - Une conseillère d'Etat qui décide
GHI - Pascal Décaillet
28/01/2015

Une conseillère d’Etat qui décide

En annonçant, le 23 janvier, qu’il n’y aura pas de rentrée 2015 à l’IUFE pour le Secondaire, la conseillère d’État chargée du DIP prend une décision salutaire et montre qui dirige le Département.

2014.08.20 - Le Courrier - Le mercredi matin d'école, ça y est !
Le Courrier
20/08/2014

Le mercredi matin d’école, ça y est!

L’école promet l’introduction sereine d’une demi-journée supplémentaire pour les 8 à 12 ans. «La rentrée se fera dans de bonnes conditions» s’est félicitée, hier Anne Emery-Torracinta.

 

2014.06.20 - Le Courrier - Un collège plus élitiste
Le Courrier
20/06/2014

Un collège plus élitiste

A la fin du Cycle, «plus de la moitié des élèves vont au collège mais beaucoup n’obtiennent pas une maturité», déplore la conseillère d’État Anne Emery-Torracinta.